Ça bouge !

Le maître et son école. Musée d'Agen. 232 pages. 35 €

Goya Génie d’avant-garde

Capture-decran-2021-01-20-a-00.09.59.png

La méthode de travail de Francisco de Goya y Lucientes (1746-1828) ne cesse de provoquer des débats passionnés pour accréditer ses œuvres ou attribuer les productions à des faussaires. À l’aune de résultats scientifiques inédits et de la reprise de la documentation, l’exposition, organisée par le musée des Beaux-Arts d’Agen du 8 novembre 2019 au 10 février 2020, a offert l’occasion de révéler pour la première fois l’existence d’un atelier fécond autour du maître aragonais, à l’origine d’une véritable école, loin de l’image véhiculée de peintre solitaire enfermé dans sa surdité. La dé-monstration s’appuie sur le corpus goyesque légué par le comte de Chaudordy au musée d’Agen en 1899, dont cinq tableaux proviennent indiscutablement de l’héritage de Goya, accompagné de quatre-vingt-deux œuvres prêtées par trente-six collections privées et publiques françaises comme internationales, conscientes de l’intérêt de ce premier pas vers une meilleure connaissance de l’œuvre de ce génie d’avant-garde.