Ça bouge

Gagnant-gagnant

Pass' culture sport

iStock_45092280_XXXLARGE.jpg

Dans le cadre de sa politique associative et citoyenne, le Département a attribué, cet été, un Pass’ Culture Sport à 1 255 collégiens boursiers (taux 3, c’est-à-dire aux familles les plus modestes). Ce passeport doit inciter les jeunes à pratiquer une activité physique ou culturelle pour soutenir le tissu associatif local. Plus de 650 structures – cinémas, librairies, écoles de danse et de musique et clubs sportifs – ont adhéré au dispositif.

Aller au cinéma, acheter un livre, s’inscrire dans un club de sport ou une école de musique et de danse, ces activités ont un coût plus ou moins important : une dizaine d’euros pour la moins onéreuse à une centaine d’euros pour la plus chère.
Pousser la porte d’une salle obscure ou d’une école de danse n’est pas un geste anodin surtout lorsque les revenus de la famille sont très modestes. Aussi, le Département a mis en place un Pass’Culture Sport composé de quatre coupons d’un montant total de 38 €. Les collégiens bousiers (taux 3) bénéficiaires du dispositif ont jusqu’au 15 octobre pour utiliser leurs « chèques ».


Soutenir le tissu associatif local


Pour l’heure, ce sont les salles de cinéma et les librairies qui remportent le plus franc succès. Normal ! Les inscriptions aux clubs de sports ou écoles de musique et de danse ne font que débuter… Cela dit, l’école de musique et de danse du Val d’Albret a déjà reçu plusieurs coupons de 21 € chacun. Cette participation financière du Département allège le budget consacré aux loisirs des enfants. Les familles qui ont utilisé un coupon du Pass’ parlent alors de « bouffée d’oxygène », de « pouvoir d’achat supplémentaire ». C’est une manière de faire plaisir à l’enfant sans trop grever le budget familial.


C’est aussi une manière de soutenir le tissu associatif local. Jean-Claude, président-entraîneur-bénévole du club de foot du Mas-d’Agenais, a adhéré à l’opération sans sourciller. « Permettre à des jeunes de faire un sport hors temps scolaire c’est merveilleux ! L’aspect financier ne doit pas être un frein à l’épanouissement de chaque petit. »


Le pass' en chiffres